ANTOINE CAPLIEZ

Réalisateur et auteur de nombreux films documentaires et de fiction, il a à travers ses différents projets, eu l’occasion de travailler sur des sujets forts, comme, l’homophobie avec la série documentaire « Plus rose ma ville » qu’il a crée pour PinkTV ; le chômage avec la série TV : « le destin extraordinaire de Kevin Martin » sélectionné par le CNC/ FAIA ou encore « Le temps d’échanges » un film documentaire sur la parentalité dans les milieux défavorisés. Dans son activité de scénariste, que ce soit en tant que consultant ou comme auteur, la marginalité et le positionnement de chacun face à la société, est une de ses thématiques récurrentes : la série TV « les bas cotés »,  traite du milieu de la drogue et de la précarité ou le film « Mes cicatrices » suit le parcours d’une femme séropositive. Il a récemment abordé la question harkie et les blessures de l’histoire avec un projet de Long métrage co-écrit avec Louise de Prémonville : « A porta Gayola », accompagné par la résidence d’écriture Meditalents/ LabPACA et aidé par la région Sud. Il est également intervenant dans des formations et anime des ateliers d’écriture. 

© La Belle Équipe 2020